Evangile araméen

J.

Bonjour à tous !

Je m’appelle Francis Lapierre, diacre permanent du Diocèse de Nanterre, en retraite à Rueil-Malmaison après 17 ans de mission à N-D de Pentecôte, l’église du quartier d’affaires de la Défense à Paris.

Docteur es Sciences, ma carrière professionnelle s’est déroulée dans le domaine de l’offshore pétrolier.

Depuis plus de trente ans, je m’intéresse aux doublets de Marc (épisodes répétés dans l’Évangile de Marc). Ces doublets, que l’on croyait limités autour du partage des pains, couvrent en fait tout le texte.

Une disposition sur deux colonnes, livre un double message s’adressant à deux communautés successives : l’une judaïsante à Jérusalem, l’autre, la jeune Église grecque, enseignant les païens. (See ABSTRACT , p. 2)

Mon livre, L’évangile oublié* - propose une reconstitution du premier évangile écrit par les témoins oculaires, bien avant les lettres de Paul ce qui secoue les idées reçues et oblige à repenser la chronologie des documents fondateurs de l’Église.

 Francis Lapierre., "L’évangile oublié", L’Harmattan, 2019 (16,00 Eu.)

Cet évangile comporte 265 versets, communs également à Matthieu et à Luc, ce qui nous a permis avec Gonzague Lemaitre, de les présenter en synopse et de retrouver ainsi le texte originel de Matthieu le publicain :

"Recherches sur l'évangile araméen de Matthieu", L'Harmattan, 2018, (21,5 Eu).